Impacts sanitaires
26 juin 2020
Polluants atmosphériques
PM10
PM2.5
Publications et ressources scientifiques

Expositions environnementales anticipées et obésité infantile : Une approche élargie

Cette étude a pour objectif d'évaluer systématiquement l'association entre un large éventail d'expositions environnementales en bas âge et l'obésité infantile.

Les taux d'obésité infantile augmentent à un rythme alarmant dans le monde entier, et un palier semble même avoir été atteint en Europe ainsi que dans les pays anglophones les plus aisés. En se fondant sur l'utilisation de l'indice HELIX (Human Early Life Exposome), cette étude cherche ainsi à évaluer l'association entre un large éventail d'expositions environnementales en début de vie et l'obésité infantile, dont notamment le taux d'exposition à la pollution atmosphérique. 

 

On soupçonne de plus en plus que les expositions environnementales chimiques et non chimiques influencent le développement de l'obésité, en particulier au cours de la petite enfance. Cependant, les projets de recherche réalisés portent principalement sur des cas d'exposition unique. C'est pourquoi, au cours de cette étude, les chercheurs ont souhaité s'intéresser au contraire aux cas d'exposition multiples. 

 

Les résultats préliminaires de cette analyse viennent renforcer les preuves soulignant une association entre plusieurs facteurs environnementaux (tabagisme, exposition à la pollution atmosphérique, caractéristiques de l'environnement bâti) et le risque de souffrir d'obésité infantile. 

 

Auteurs: Martine Vrijheid et al. - Environmental Health Perspectives (2020).