Mobilité
6 décembre 2018
Oxyde d’azote / Dioxyde d’azote (NOx/NO2)
Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)
Non-Methane Volatile Organic Compounds (NMVOCs)
Voitures individuelles
Diesel
Rapports et études de cas

Les voitures à moteurs : pourront-elles être propres un jour ?

Il y a maintenant 43 millions de voitures diesel sales sur les routes d'Europe, et leur nombre ne cesse de croître trois ans après que le scandale Dieselgate ait été révélé, conclut ce nouveau rapport de Transport & Environment. 

De nouveaux tests, plus représentatifs des conditions réelles de conduite, montre que même une voiture diesel qui a passé avec succès le nouvel test sur route de l'UE émet neuf fois la quantité légale d'oxydes d'azote (NOx). L'ONG Transport & Environment (T&E), qui est l'auteur du rapport, démontre que les moteurs à combustion - y compris ceux qui ont passé le test officiel des émissions de conduite réelle - ne sont pas propres et continueront à polluer dans un avenir proche.

 

Auteur(s) : Transport & Environment 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mobilité
Une enquête sur la pollution atmosphérique sur les ponts de 4 paquebots de…
2 octobre 2019
Mobilité
Les véhicules privés sont l'un des principaux responsables de la pollution…
10 décembre 2018
Mobilité
Les voitures à moteurs : pourront-elles être propres un jour ?
6 décembre 2018