Polluants atmosphériques
25 février 2020
PM2.5
Mesure de la qualité de l’air
Evaluation de l’impact sanitaire
Impacts économiques
Rapports et études de cas

La gestion de la pollution de l'air en Bosnie-Herzégovine

Les villes de Bosnie-Herzégovine (BH) sont marquées par des concentrations ambiantes élevées de PM2,5, nuisibles à la santé. Ce rapport de la Banque mondiale s'intéresse à la gestion de la pollution de l'air dans le pays. 
 

Image
Visuel BIH

Ce rapport fait partie d'une série de trois rapports sur la gestion de la qualité de l'air en Bosnie-Herzégovine, au Kosovo et en Macédoine du Nord. Il examine la nature et l'ampleur de la pollution de l'air ambiant (PAA) dans le pays. Il fournit des estimations de la charge sanitaire et du coût économique associés aux impacts sanitaires de la PAA, c'est-à-dire les particules fines (PM2,5) en Bosnie-Herzégovine. Enfin, il réalise également une analyse des impacts de diverses sources d'émissions de PM2,5 sur la qualité de l'air ambiant en BIH au niveau national.

 

Le cadre institutionnel et politique pour la gestion de la qualité de l'air (AQM) dans le pays est examiné, y compris les contributions d'autres institutions de développement pour soutenir les efforts de la Bosnie-Herzégovine dans la lutte contre la pollution de l'air. En outre, ce rapport présente les expériences de certains pays qui ont appliqué différentes politiques, investissements et interventions techniques en matière de pollution de l'air, de prévention, de réduction et de diminution. Pour finir, il définit des recommandations pour réduire la pollution de l'air en Bosnie-Herzégovine. 

Documents à télécharger