Polluants atmosphériques
22 mai 2020
Impacts économiques
Mobilité
Production d'énergie
Publications et ressources scientifiques

Réduction temporaire des émissions globales quotidiennes de CO2 pendant le confinement forcé du COVID-19

Dans cet article de Nature Climate Change, les auteurs tentent d'estimer la diminution des émissions quotidiennes de CO2 suite aux confinements mis en place durant la pandémie du COVID-19.

La pandémie du COVID-19 a durablement modifié les modes de transport, de consommation, et la demande énergétique de la population à l'échelle mondiale. Avec la mise en place de confinements forcés et la fermeture des frontières, ces comportements ont participé à une diminution importante des émissions de CO2 sur la période. 

 

Dans cet article, les auteurs compilent les données relatives aux émissions relevées globalement et les mettent en relation avec les politiques menées, afin d'estimer l'impact de chacune sur la baisse des émissions. Ainsi, ils en déduisent que les émissions mondiales quotidiennes de CO2 ont diminué de -17 % au début du mois d'avril 2020 par rapport aux niveaux moyens de 2019, et jusqu'à un maximum de -26 % selon les pays. 

 

Selon eux, l'impact sur les émissions annuelles de 2020 devrait dépendre de la durée des confinements, avec une estimation basse de -4 % si les conditions pré-pandémiques reviennent d'ici la mi-juin, et une estimation haute de -7 % (-3 à -13 %) si certaines restrictions restent en vigueur dans le monde jusqu'à fin 2020. Les décisions prises après la crise devraient influencer durablement l'évolution des émissions mondiales de CO2.

 

Auteurs: Le Quéré, C., Jackson, R.B., Jones, M.W. et al., in Nature Climate Change (2020).